Eveler

03 DECEMBRE 2018

Prix de l’électricité : l’état d’urgence ?

3 à 8 % de hausse déjà actés sur 2019

Au 1er janvier 2019, les tarifs de l’électricité devraient augmenter d’environ 3 à 4% selon différents scenarios de calcul. Une hausse importante qui est pourtant modérée au regard de ce qui se profile sur les prochains mois.

Facture Electricité
La raison : sur les 100 terawatt-heure d’électricité d’origine nucléaire ARENH* mis en vente à 42 € / MWh, les fournisseurs d’électricité en ont demandé plus de 130, entraînant un rationnement. Pour tous, il s’agit désormais d’acheter l’électricité manquante sur les autres marchés où le prix avoisine les 57 € / MWh.
Compte-tenu du climat social, le régulateur devrait chercher à limiter cette hausse qui touche tous les publics, particuliers comme entreprises. Mais la tendance lourde est à une augmentation continue des prix de l’électricité. Selon certaines estimations, la hausse cumulée pourrait même atteindre 8 % courant 2019 avec l’intégration de coûts liés aux obligations de capacité, aux certificats d’énergie, l’intégration des prix du marché au calcul des tarifs régulés.
La chasse au gaspi est ouverte. Elle commence par un suivi fin de ses consommations. Pourquoi pas avec des solutions de télérelève ?
* Accès Régulé à l’Energie Nucléaire Historique.
Pour en savoir plus, consultez l’article des Echos, édition du 30 novembre 2018, le communiqué ARENH : L’AFIEG ET L’A.N.O.D.E ALERTENT LES POUVOIRS PUBLICS SUR LES CONSÉQUENCES DE L’ATTEINTE DU PLAFOND et www.eveler.fr